What is Merge Dragons and why should you play it?

Merge Dragons is a game where your primary focus is to combine items and make them even more powerful. The idea here is to try and match eggs in order to create more powerful dragons. You will also need to solve all kinds of puzzles, then you can bring rewards to the camp to continue your focus on growing your dragons.

The game comes with new themes and content by-monthly, so there’s always something new and fun to enjoy here. You have tons of puzzles and a plethora of dragons too, with many being added all the time. This means the combinations are limitless and yo0u can easily create some amazing dragons if you test out your ideas.

You can also build your own camp, something that brings in some interesting ideas and creative mechanics. The game is all about offering some nifty approaches while also being very simple to play and learn. There’s a huge social aspect to Merge Dragons, because you can add friends for inspiration but you can also join a den and band together with people to fight others.

It’s great that you can merge all kinds of items, not only dragons, and if you do choose to merge dragons you can evolve them. The graphics are cute and the gameplay is designed to be friendly for kids as well. You have a variety of unique ideas inside the game and the visuals, as well as the gameplay itself are very good. You get to learn more about the world itself and you can also customize it to feel more interesting and intriguing.

Merge Dragons is a very cool game and especially hack, that continues to expand with creative levels and all kinds of merging opportunities. It’s designed to offer incredible game mechanics while also being very easy to play. You will find it tricky to fully upgrade your dragons, but it’s a very distinctive and fun game with lots of content and some of the nicest dragons out there!

364 jours pour elles..

Mars 2011

“364 jours pour elles..”. article paru dans le “nouvel Obs” du 8 mars 2011
Lire Ici

Avril 2010

Interview de Nafissatou dans l’émission “Planète Eco” de Karim Ndiaye sur Canal info News.
Voir l’émission ici

Avril 2010

Sortie de l’ouvrage “Sociobiz”, chroniques impertinentes sur l’économie et l’entreprise
Lire un extrait ici

Voir les images de la cérémonie de lancement et de dédicace ici

Mars 2010

Sortie de l’ouvrage collectif “Nouvelles du Sénégal”, aux éditions Magellan & cie

lire un extrait de la nouvelle “J’irai” ici

Mars 2010

8 Mars 2010 : Journée de la femme !!
journée de la femme

Janvier 2010
dakar emoi

Sortie de l’ouvrage collectif “Dakar Emoi”, édité par ClairAfrique et Vives Voix
Voir un extrait ici

2010 2010

juin 2009
Sortie de l’anthologie “A rain of words”, de Irène Assiba d’Almeida, compilation de poésies écrites par des femmes africaines francophones.

Lire des extraits (dis moi et Elegie pour Sedar )

21 au 29 juin 2009
Nafissatou a participé au 2ème Festival International de la Littérature et du livre de jeunesse d’Alger. Invitée à intervenir à la 8ème rencontre thématique : “La jeunesse africaine, destinataire, sujet et objet de la littérature”.

voir le site www.feliv.net

A l’occasion de ce salon du livre, Nafissatou a reçu le prix “meilleur espoir littéraire”, décerné par le magazine panafricain “Continental”.

voir le site ici

13 & 14 juin 2009
Nafissatou est la marraine du Festival “au royaume des enfants”, qui s’est déroulé au “Magic Land” a du samedi 13 au dimanche 14 juin 2009.Pendant deux jours, les Touts Petits se sont enrichis sur le plan pédagogique et culturel.

Voir l’article dans “le matin”

8 au 22 février 2009
L’agence photo Kamikazz fait des photos de Nafissatou dans le cadre de la série “parlez moi d’elles”. Voir les photos

13 au 22 février 2009

Salon International de l’Edition et du Livre de Casablanca (SIEL)

Nafissatou Dia Diouf au SIEL 2009.

“A travers le Sénégal, le Salon International de l’édition et du livre rend, cette année,
un vibrant hommage à l’Afrique subsaharienne”, a indiqué Mansour Akrache,
chef des services Salons internationaux du ministère marocain de la Culture”.
Une cinquantaine d’éditeurs, poètes et écrivains sénégalais ont participé à cette 15ème édition qui regroupera 380 participants du monde littéraire. Des tables rondes ont été organisées autour des relations culturelles, séculaires, historiques et spirituelles entre le Maroc et le Sénégal.

Ces rencontres seront ouvertes à d’autres invités comme le Mali, le Niger, la République de Guinée, mais aussi la Guadeloupe et Haïti. Parallèlement, la France – invitée d’honneur de l’édition précédente – aura l’opportunité d’organiser un hommage à Antoine de Saint-Exupéry.

“2009 est aussi l’année du 90-ème anniversaire de la première liaison France-Maroc, avec le fameux premier vol du 9 mars 1919 entre Toulouse et Casablanca”, a rappelé M. Akrache. A travers ces hommages, Antoine de Saint-Exupéry paraît ainsi tel un hôte de choix, comme un pont entre le Maroc et la France, transformant aussi le Maroc et son SIEL en pont entre la France et le Sénégal, puisque l’aviateur a vécu au royaume chérifien.

Organisé par le ministère marocain de la Culture, en collaboration avec l’Office des foires et expositions de Casablanca et placé sous le haut patronage du Roi Mohammed VI, le SIEL est une manifestation à caractère culturel et commercial, centrée sur l’édition et le livre. Il s’adresse aux entreprises nationales et internationales touchant les domaines d’activité suivants : l’édition, la librairie, la presse, la diffusion, la distribution, les bibliothèques, la photogravure, la lithographie, le matériel d’imprimerie, les arts graphiques, le papier, les encres, la reliure, le matériel de documentation, la publicité, la microédition électronique, l’édition et la diffusion de produits multimédias. Son objectif est de promouvoir le livre (marocain), sensibiliser les publics à la lecture, participer à l’animation du champ culturel et favoriser la rencontre entre les professionnels marocains et étrangers. D’éminents noms de la littérature internationale y sont également attendus. En tête d’affiche, Atiq Rahimi, qui a obtenu le Prix Goncourt 2008 pour son ouvrage ‘’Syngué Sabour, Pierre de patience’’, un vibrant plaidoyer pour la liberté.

27 septembre au 6 octobre 2009

VIèmes Jeux de la Francophonie à Beyrouth
Le sport s’allie à la culture pour témoigner de la solidarité francophone. Pour la sixième édition, ces jeux de la jeunesse par excellence (moins de 35 ans), « les Jeux de la Francophonie » vont brasser à Beyrouth, 3000 jeunes artistes et athlètes venus du monde entier. Le Sénégal sera à nouveau dignement représentés et nous souhaitons bien entendu monter sur le podium en particulier dans la discipline… littérature !
En savoir plus

2009

19 décembre 2008

Soirée Poétique au Kadjinol

Soirée poétique autour de l’œuvre de Nafissatou Dia Diouf, « Primeur, poèmes de jeunesse »
ainsi que plusieurs inédits. Le 19 décembre 2008 la poétesse a invité tous ses amis et tous
les amateurs de poésie pour un récital spectacle en musique dans le patio du Kadjinol Station.

Voir les photos de la soirée et un article qui en parle sur “orange-info.sn”
6 au 20 Décembre 2008

Les rencontres sur le fleuve
Au fil du fleuve Sénégal, des hommes de lettres, stylistes, artistes plasticiens et journalistes voyagent à bord du mythique Bou el Mogdad de Saint-Louis à Podor, à la rencontre des populations visitées à chaque étape. Ces rencontres sont la 2ème édition, et sont organisées par la romancière Sokhna Benga, Grand prix du président de la République pour les lettres.

Livre d’or

Message de YACINE SOW posté le 4 Février 2012
Bonjour tata nafi.Je me nomme YACINE SOW ‘ai 15ns et suis en classe de seconde S au lycée seydina limamoulaye de guédiawaye.La lecture est une passion chez moi et à chaque fois que je lis un roman je dresse une fiche de lecturepour en garder le souvenir.J’ai lu votre roman: RETOUR D’UN SI LONG EXIL c’est un roman trés intérréssent qui m’a beaucoup plus.je fairais tout pour lire vos autres livre.En tout cas je vous souhaitent une bonne continuation.MERCI et à bientot. Message de Fatou Badiane posté le 31 Janvier 2012
bonjour Madame diouf.je suis etudiante en master1 au departement de lettres modernes .je dois ecrire mon projet de memoire sur votre oeuvre sociobiz.je ne parviens pas à la retrouver.je compte sur vous pour l avoir.merci Message de Assiètou DIAGNE Ndong posté le 16 Janvier 2012
Bonjour Mme Douf
J’ai beaucoup d’admiration et de sympathie pour vous.Je trouve que vous étes bien MachaAllah.Que le BON DIEU guide encore vos pas et vous assiste dans toutes vos entrprises.
Je m’identfie un peu à vous:je suis jeune,musulmane,sénégalaise,mére de famille,femme au travail et j’aime écrire…
Qu’est ce que vous me conseillez dans tous les domaines précités?
Bréf vous etes une référence pour moi.J’espere vous lire. Message de Patrick Patrick Arduen posté le 30 Décembre 2011
Bonjour Nafissatou, je vais revenir au Sénégal dans quelques semaines, avec 2 poètes de Bretagne (Eve Lerner et Jean-Paul Kermarrec) pour rencontrer la poésie et la musique sénégalaises et faire des ateliers créatifs et des interviews,
alors nous serions enchantés si quelques échanges étaient possibles entre Bretagne et Sénégal, les deux pointes occidentales de l\’Europe et de l\’Afrique !
Kenavo
www.patrick.arduen.over-blog.fr
 Message de Bilal Sarré posté le 22 Décembre 2011
Chère Nafissatou,
Juste un mot pour vous dire mon admiration, en tant qu’écrivain et en tant que femme. Vous êtes aussi belle que vous écrivez bien. J’ai hâte de lire vos prochains bouquins en attendant de vous connaître. Message de Chantal Zock posté le 22 Novembre 2011
Les étoiles Africaines à travers le monde.
Merci de faire briller l’Afrique
www.chantalzocktv.com Message de Mame fama Fall posté le 25 Septembre 2011
bonjour Nafissatou,je vous admire beaucoup pour votre simplicité.vous constituez une référence pour moi car je suis étudiante .J’ai mis une belle photo de toi comme fond d’écran de mon ordinateur pour rester motivéé tout le temps.j’espére qu’un jour je vais vous renconter et ça me fera énormément plaisir.
Cordialement Fama. Message de PAPA ADAMA WAGUE posté le 11 Septembre 2011
L’image de la sonatel ressemble à la votre! belle souriante et ingénieuse! joyeux anniversaire!!
Et j’espère au moins une fois de ma vie parler avec vous de communication institutionnelle. bonne fête! Message de Bouna Ahmeth Fall posté le 14 Aout 2011
Je souhaite que votre parcours éclaire la voie des millions de jeunes sénégalaises qui “entrent dans la vie”. Toute ma sympathie! Message de Aminata Thiam posté le 4 Aout 2011
Toutes mes félicitations pour ces jolis romans à la bonne technique langagière, je suis une jeune enseignante et je voudrai me lancer dans l’écriture,je compte sur vous pour des conseils MERCI Message de Sarah Carrere mbodj posté le 28 Juin 2011
Felicitations chere Nafissatou, nous sommes fiere de vous, bonne chgance pour votre prometteuse carriere et que Dieu tout puissant vous garde.
Affectueusement, votre grande soeur
(auteur/compositeur/interprete. (facebook.com) Message de Georges Koala posté le 23 Juin 2011
bjr je content de vous pour vos oeuvres sur le retour d’un si long exil dont la dictée au bepec 2011est extrait je vous souhaite du courage et.je suis bibliothecaire Message de Mamadou Cissé posté le 18 Juin 2011
Bonjour chère Nafissatou!Vos écrits sont à mon goût.J’ai besoin de votre conseil car j’ai un recueil de poèmes que j’aimerai faire publier.Je suis étudiant en Droit mais passionné de poésie. Message de Arame diop posté le 12 Juin 2011
bonjour madame vous etes une référence pour moi je suis une jeune fille de 14ans je je voudrai etre ecrivain comme vous j’ai une fois suivi le témoignage d’un homme qui disait que vous etes un excellent écrivain bonne continuationet felicitations Message de Alpha oumar Diallo posté le 11 Juin 2011
salut madame vousfaite partire parmi les perssonne qui on inspire ma vie car votre reussite es entrain de guide le mien cest avec joi et une grande plaisir que je suis entrain vous dire toute mes felicitation car vous-ete un exemple et jen-suis tres optimis et merci pour ce bonne exemple Message de Dame Nofor posté le 28 Mai 2011
Bonjour Madame Diouf
je tiens beaucoup à vous féliciter et à vous encourager.Je me rapelle de vous comme une femme diligente et tres accessible.bien des choses a vous.Nofor (sonatel) Message de Fatou Thioye posté le 22 Mai 2011
bonjour Nafissatou,
la première fois que je vous ai vue c’était lors de votre passage en 2001 à question pour un champion et à cette époque, alors que j’étais âgée de 18 ans, j’étais déjà pleine d’admiration pour vous: si jeune et déjà si interéssée par la culture… Au fil du temps et lors de mon retour au Sénégal, j’ai appris au fil du temps à mieux vous découvrir.je vous compte parmi mes idôles grâce à vos qualités de femme leader, entreprenante et je vous apprécie énormément.
courage et bonne continuation Message de Ameth Diagne posté le 19 Mai 2011
Cela fait du temps depuis que j’entends parler de vous. Je serais trés honnoré de vous rencontrer un jour. D’autant plus également que vous êtes une femme à moi également ; votre mari étant un cousin que je n’ai jamais vu. Bisous Message de Marthe Sarr posté le 14 Avril 2011
Bonjour Mme DIOUF. Je suis étudiante en Lettres Modernes à UCAD et voudrais faire un mémoire sur la nouvelle. Je serais très honorée d’avoir vos conseils et suggestions. merci Message de Amadou tambary Ba posté le 5 Avril 2011
slt suis etudiant à l’ebad. j’ai beaucoup apprecié votre ouvrage sociobiz qui reflete sans faille nos realités sociales à caractere multiple et multiforme surtout prolongées dans les lieux de travail.En tant que gestionnaire de l’information documentaire j’aurai beaucoup aimé votre venu à l’ebad afin de sensibiliser sur le metier du livre qui est sans doute une de vos adorations.



 Message de AMADOU TAMBARY BA posté le 4 Avril 2011
slt suis etudiant à l’ebad. j’ai beaucoup apprecier votre ouvrage sociobiz qui reflete sans faille nos realités sociales à caractere multiple et multiforme surtout prolongées dans les lieux de travail.En tant que gestionnaire de l’information documentaire j’aurai beaucoup aimé votre venu à l’ebad afin de sensibiliser sur le metier du livre qui est sans doute une de vos adorations. Message de Nafissatou Baldé posté le 26 Mars 2011
Je tenais à vous adresser toutes mes félicitations vos chroniques si drôles et pertinentes, vos livres et votre brillante carrière à la sonatel. vous êtes un modèle pour les jeunes (et plus si jeunes) sénégalais et africains. Je ne peux que vous souhaiter bonne continuation, vous avez tous pour être une des grandes figures du continent. Message de Aissata Barry posté le 10 Mars 2011
bonjour madame nous avions été très ravie de votre venu à sup de co. Ma copine et moi faisons parti de vos admirateurs vous etes notre référence et nous sohaiterions mieux vous connaitre. Nous vous souhaitons encore plus de succès dans votre carrière et de réaliser vos reves car comme vous nous l’aviez dit à la conférence:”une personne doit toujours se faire un objectif à atteindre cest à dire etre humble”. Message de Khady diatou Diop posté le 10 Mars 2011
bonjour tata nafi, s8 étudiante à supdeco et j’avoue k cété la première foi lors d votre conférence à l’école k j puisse être ému à s poins pour une personne et aujourd’hui j peux dire k j’ai une référence et c vous qui êtes ma référence. bonne continuation madame!!! y a une copine à moi elle vous kiffffff madame…
 Message de AISSATA DIALLO posté le 10 Mars 2011
Bonjour tata Nafi nous étudiants de supdeco nous étions trés honoré de la conférence que vous avez tenu avec nous mardi passé.Moi je fait parti de vos idoles, femme littéraire et femme leader c’est pas du tout facile.MERCI 

| Page 1 / 8 | Première Page | Page suivante | Dernière Page |

Chroniques “SocioBiz” de Nafissatou dans le magazine “Réussir”

Chroniques “SocioBiz” de Nafissatou dans le magazine “Réussir”

Sommaire

Lettre ouverte à mon Candidat : réflexions sur l’art de la poli’thique (Février 2012)

Petits Calculs entre amis (d’un soir) (Janvier 2012)

Fils de… (Décembre 2011)

Destination Yalla Bakh na ! (Novembre 2011)

On n’en peu(ple) plus ! (Septembre 2011)

Joyeuse Pagaille (Juin 2011)

Porte du (non) Retour (Mai 2011)

La santé dans le Boli ? (Avril 2011)

Le nouvel âge du capitalisme (Mars 2011)

Croissance 2.0 (Février 2011)

On a eu chaud(Janvier 2011)

Mor le Fataliste (Novembre 2010)

Mutations (Octobre 2010)

Jeune cadre dynamique vs vieux cadre amorti (Septembre 2010)

L’art du Pardoxe 2 (juillet 2010)

L’art du Paradoxe (Juin 2010)

Panurgisme estival (Mai 2010)

2050, Dakar comme New York…(Avril 2010)

Equation à n inconnues (Mars 2010)

Ma petite entreprise… (Février 2010)

Pas un jour sans journée (Décembre 2009)

Hope for the best, prepare for the worse ( Novembre 2009)

Une vie à crédit (Octobre 2009)

L’atelier du monde (Septembre 2009)

Savoir raison garder (Juillet-août 2009)

Assises…pour une afrique debout ! (Juin 2009)

Opium du peuple (Mai 2009)

Mentalité de 1er de la classe (Avril 2009)

Penc virtuel (Mars 2009)

Epine dorsale (Février 2009)

Pouvoir d’achat des ménages : 2008 annus horribilis ? (Janvier 2009)

Démarche de certification vs culture de l’à peu près (Novembre 2008)

Rapport banques- clients : je t’aime moi non plus(Octobre 2008)

Offshoring : l’or gris du désert (Septembre 2008)

Luxe, calme et …pauvreté (Juillet – août 2008)

L’entreprise à visage humain ? (Juin 2008)

Dakar place financière… dans nos rêves ? (Mai 2008)

Féminin… plurielles (Avril 2008)

Ces lois qui régissent l’entreprise (Février 2008)

Nouvel exercice : tout change, rien ne change… (Janvier 2008)

L’esprit est à la fête mais le portefeuille en berne (Décembre 2007)

Stress en entreprise : 5 astuces pour canaliser son énergie et en faire un allié ( Novembre 2007)

Ramadan et productivité : journée type du jeûneur en entreprise (Octobre 2007)

Quelques sénégalaiseries en entreprise (Septembre 2007)

Superwomen : entre tableaux de bord et couches culottes (Mars 2007)

En attendant le vote… des cyber citoyens (Février 2007)

Bienvenue

Bienvenue dans mon site web, ce lieu d’échange et de partage pour tous ceux qui, comme moi aiment les Belles Lettres, les mots, les idées …

Cet espace que je voudrais convivial est aussi un peu le vôtre.  A travers ces pages, je vous ferai partager mon univers, quelques écrits, quelques expériences exaltantes qui m’ont été données de vivre mais aussi, autant que possible mon actualité.  Poussez donc la porte du verbe et perdez-vous dans le dédale des mots !

Biographie

Nafissatou Dia Diouf est née le 11 septembre 1973 à Dakar d’un père diplomate et d’une mère professeur. Elle a très tôt baigné dans l’ambiance des livres et de la lecture, influencée surtout par sa mère. Après un cycle scolaire dans des écoles privées catholiques de Dakar, elle s’envole dès le Bac en poche vers la France, plus précisément la ville de Bordeaux où elle suit un cursus en Langues Etrangères Appliquées spécialisé en Affaires et Commerce, à l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux III. Elle évolue ensuite vers la logistique industrielle en suivant un DESS à Sup de Co Bordeaux avant de se spécialiser plus encore dans les télécoms un peu plus tard.

Déjà l’écriture qui l’habitait depuis l’adolescence (surtout des poèmes) prenait une part de plus en plus importante dans sa vie. L’écriture est très vite devenu pour elle un pêché mignon, auquel elle s’adonnait et s’adonne toujours surtout la nuit, dans des petits instants volés au temps.
Quelques prix littéraires nationaux et internationaux la font connaître de plus en plus du grand public.

Elle est aujourd’hui un auteur reconnu, apprécié forte d’une bibliographie de plusieurs ouvrages dans des genres aussi divers que le roman, les nouvelles, la poésie et la littérature jeunesse.